Contexte

Partie dans un coin du monde où on a troqué les rondelles de citron posées sur un verre avec les mini-tourtes posées sur une pinte et où les moutons sont au moins aussi nombreux que les humains, je tente de comprendre en quoi Ginny Spinner est un nom adapté pour une araignée.

Je fais des trucs, ou plutôt j’essaie, parce que ça m’amuse, que ça me fait vibrer et parce que ça correspond à ma façon de vivre. Je réfléchis, beaucoup, de travers, et je procrastine. Je sors de ma zone de confort ou reste bien au chaud, je découvre ou fais découvrir. J’apprends, je rêve, j’aime, et m’émerveille.

Ah, et mes goûts sont raffinés.

Et si on partageait, débattait, discutait, ressentait, vibrait ensemble?

Publicités